yandex

La Feria de Pedro Romero en Ronde

Les partis les plus importants de Ronda ont leur origine dans le quartier de San Francisco. Depuis plus de cent ans, ils célèbrent, aux dates traditionnelles des 8, 9 et 10 septembre, sous les soins de la Puerta de Almocábar, du château de Laurel et du couvent de San Francisco, et sous l’invocation de l’Hermitage de Le 25 août 1881, Notre-Dame de Grace se rendit dans le quartier du Mercadillo, où se tenait déjà la foire de mai.

La Feria de Pedro RomeroEn 1882, la foire de septembre a eu lieu pour la première fois au Mercadillo. À cette époque, la foire de mai était la plus importante jusqu'à ce que, peu à peu, le mois de septembre soit florissant et à partir de 1954, avec sa reconversion en foire de Pedro Romero, il devienne le plus remarquable de notre ville.

Dans la deuxième quinzaine d’août, il commence à réchauffer les moteurs avec des numéros tels que des jeux, la Proclamation de la foire, la présentation de Goyescas Dames - vrais protagonistes de la Foire-, la Festival du Cante Grande, tournois ...

Jusqu’à la première semaine de septembre, il ya une semaine de fête qui nous invite à savourer Ronda, une Ronda pleine de couleurs, de musique, de danses, de chants, de vins et de son peuple, de "très bonnes personnes"; Ronda se déguise en Gala et offre à ses voisins et visiteurs un large éventail de possibilités culturelles, de loisirs et de divertissement. Le toucher, l'odorat, le goût, l'ouïe et la vue sont activés et reviennent pour profiter d'un second printemps pendant quelques jours.

Le tage

Le tage

Quand le Gala International Folklorique, ya se huele a Feria: La Feria de Pedro Romero. Con la Défilé (donde muchos veremos por primera vez a la mujeres más guapas, las Goyescas) y el encendido del alumbrado artístico del recinto ferial, se dan por inauguradas las Ferias y Fiestas de Pedro Romero.

Los sentidos, llegado el manto de la noche, se disparan, se confunden y se solapan en el Real, où chacun est chacun, comme dirait Juan Manuel Serrat.

Tout est joie, toute vie, tout a l'air, tout saute. Les vagues dorées roulent du liquide dit le poète Salvador Rueda. Toutes les couleurs et les éclats, et rugir et crier et rire et plaisir et danse.

Tout est prêt pour que adultes et enfants puissent profiter du Centre Fair et de différents concerts dans la Caseta municipale. Petit à petit, nous approchons du samedi tant attendu, le samedi de la Corrida Goyesca traditionnelle, où ceux qui sont fans pourront vivre, ressentir et être émus par les échos des "Olés" sur notre place en pierre.

Es la tarde de las tardes, llena de luz y añil, de flamear de abanicos en el coso taurino, maestrante y goyesco de Ronda. Se espera la cita de las citas, la faena de ensueño, como algo que ocupa un maravilloso lugar en las entradas del corazón.

Al contemplar este monumento nacional engalanado, con olor a puro habano, a mediasnoches aderezadas, a bota curada y emocionantes silencios, no se pueden detener los ojos en un límite, porque su belleza es siempre creciente e inagotable.

La Goyesca tiene una personalidad propia que la hace ser diferente. Y es que se combina el espectáculo único de esta singular corrida, con el marco inigualable de la bicentenaria Plaza de la Real Maestranza de Caballería de Ronda. Son muchos los elementos que convierten a la corrida Goyesca en un acontecimiento especial.

Sin duda ayudan el nombre legendario de Ronda y su historia antigua, cada vez más antigua a medida que se escarba en ella, junto con aquellos atrevidos viajeros románticos que abrieron paso al pasmo y al entusiasmo de Orson Welles y Ernest Hemingway.

La première corrida Goyesca a eu lieu en 1954 à l'occasion du bicentenaire de la naissance du singulier Ronda D. Pedro Romero.

Ce n’est pas tout, nous avons encore le Concours Crochets et la Corrida Rondeña de Rejones. La ferronnerie polie, la sellerie dure, les cuirs embossés, les cloches de symphonie formant des rideaux d’art en crochets et coursiers.

Lorsque le dernier jour arrive, nous nous levons pour retourner au 21ème siècle; la semaine magique est laissée derrière, une semaine qui nous déplace un peu au dix-huitième siècle et nous nous rendons compte que, pendant quelques jours, nous avons tous regardé l'horloge d'une manière différente, nous avons regardé une horloge qui indiquait l'heure d'amusement, le heure de la fête, l'heure de l'art.

Et nous voyons aussi que, bien que la foire Pedro Romero soit terminée, nous continuons à Ronda, nous continuons à rêver, nous continuons à sentir l'art, les tâches et les tâches, les bandits, la belle femme, la pureté. En bref, nous continuons à sentir Ronda, comme le disait Juan Ramón Jiménez: "Rond haut et profond, rond, profond, rond et haut ..."

Via: https://www.turismoderonda.es/

Le paradis est à Malaga

Maisons avec piscine privée, Villas et "Cortijos" jusqu'à 17 personnes, Tourisme Rural ou Urbain. Venez découvrir
Venez découvrir comment

Reserva ya tus vacaciones

Découvrez également nos Offres d'hiver avec jusqu'à près de 50% de réduction

Bienvenue a CasaEnChilches.com

À partir de CasaEnChilches.com nous vous offrons appartements et maisons de vacances sur la Costa del Sol à Malaga. Appartements o Maisons pour passer des vacances tranquilles à Chilches, au cœur de l'Axarquia de Malaga. Nous avons aussi Fermes emblématique. Notre appartements et maisons de vacances ils sont les plus économiques de toute la région offrant une relation qualité-prix que nos clients apprécient par leur évaluations.

La Piriposa, piscine privée

Le ciel c'est la limite

Notre devise depuis 2007 est qu'il n'y a pas de limite à ce que nous faisons. Nous essayons d'être proches de nos clients à tout moment. Voulez-vous en savoir plus sur nous?

Utilisation de cookies

Ce site utilise des cookies pour vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible. Si vous continuez à naviguer, vous consentez à l'acceptation des cookies susmentionnés et à l'acceptation de nos Politique de Cookies, cliquez sur le lien pour plus d'informations.plugin cookies

ACCEPTER
Avis de cookie
fr_FRFrançais